dimanche 16 juillet 2017

vendredi 30 juin 2017

Rita


René Groebli : The Eye of Love (Turmus, 1954 / rééd. Sturm & Drang, 2017)

mercredi 24 mai 2017

lundi 22 mai 2017

Amarsi un po'



Tous les quadras sont en ébullition à l'idée de se plonger dans une troisième saison de Twin Peaks, moi, je suis juste dégoûté d'avoir terminé trop vite la saison 2 de Master of None.
Je n'ai plus qu'à me repasser en boucle sa bande son parfaitement éclectique, mêlant variétoche italienne, Kraftwerk, Frankie Knuckles, Soft Cell ou encore quelques pépites morriconiennes, pour retrouver ce savoureux petit goût de mélancolie printanière distillé tout au long des 10 épisodes, comme en atteste cet Amarsi un Po' de Lucio Battisti, ici dans une superbe version acoustique.

dimanche 7 mai 2017

April


Pour fêter ce dimanche de joli mai qui a tout d'un 1er avril, je vais me commander un vinyle sur bleep.com avant de prendre ma place pour PNL en novembre, tiens !

Bochum Welt : April (!K7 Records, 2017)

mardi 18 avril 2017

Une réalité rugueuse à étreindre


André Hardellet : Le Seuil du Jardin (Julliard, 1958 / Gallimard, 1993)

jeudi 13 avril 2017

Éliminations

 


Willem : Éliminations (Les Requins Marteaux, 1999)

dimanche 9 avril 2017

Evidence


Ce n'est ni un livre de photos censurées par Instagram ni une nouvelle publication d'Archive of Modern Conflict.

Larry Sultan & Mike Mandel : Evidence (1977 / Rééd. D.A.P., 2017)

mercredi 15 mars 2017

"je fais profession de haïr le monde."


Caraco a aussi fait profession de se suicider une fois ses parents morts : sa mère meurt en 1963, "il se pend en 1971, près du cadavre encore tiède de son géniteur" . Une autre version dit qu'il s'est tranché la gorge.



Albert Caraco : Post mortem (L'Âge d'Homme, 1968 / rééd. 2012)

lundi 27 février 2017

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...